La machine à sous Stone Age

Endorphina a choisi comme cadre le monde avant l’arrivée de la civilisation pour cette machine à sous. La vie des hommes de cavernes des milliers d’années auparavant lors de l’âge de pierre y est mise en avant au fil des parties. Le slot propose une version démo gratuite qui permet de tester gratuitement le jeu ainsi qu’une fonctionnalité autoplay sur ce site.

Présentation de la machine à sous Stone Age

Ce titre standard disponible pour ordinateur et appareils mobiles est muni de 5 rouleaux avec 20 façons d’obtenir le gain. Il présente une couple qui vit dans une caverne. L’atmosphère préhistorique est rehaussée par la présence des icônes telles que l’immense mammouth, le dinosaure, les haches, les bijoux, les peintures rupestres, l’arc et flèches, la femme et l’homme préhistorique et plus. Le slot remonte le temps tout en ajoutant une ambiance moderne et décalée avec les symboles de technologie moderne comme les téléviseurs, les CD, les ordinateurs, les calculatrices. L’effet visuel sans technologie 3D est plutôt réussi. L’arrière-plan du jeu dévoile un décor original ressemblant à l’intérieur d’une grotte. Le petit bémol, les animations ne sont pas fréquentes avec les icônes du slot mais la bande sonore est bien choisie. Les effets sonores comme les bruits d’insectes entre deux parties de rouleaux, ou la musique d’ambiance comique du jeu de base ne sont ni trop oppressante ni trop absente. Dans l’ensemble, le concepteur a fait preuve d’ingéniosité dans la création de ce jeu et dans ses fonctionnalités.

Les fonctionnalités de Stone Age

Stone-age-slot-leschevresdupentagone.comLe montant de la mise minimale admise dans ce jeu passionnant est de 1 centime à 5 euros par ligne sur la totalité des 20 lignes de paiement. Ce qui permet de faire une mise maximale allant jusqu’à 125 euros par partie. Le maximum de pièces à gagner est de 10 000 jetons. Le titre est livré avec des fonctionnalités wild, scatter, free spins, bonus et mini-jeux. Le dinosaure tient office de joker. Même s’il semble assez inintéressant, il peut se substituer à d’autres icônes qui s’affichent sur les rouleaux. En outre, quand 3 symboles wilds interviennent sur l’écran, le déclenchement de 20 tours gratuits est activé. Si on en trouve 5 occurrences sur une ligne de paiement active, on a alors droit à 5000 fois le montant de son pari. Quant au symbole dispersion, il est représenté par une maison de pierre montée sur 4 roues qui permet d’accéder à des parties de free spins. Dès lors qu’on obtient au minimum 3 symboles scatter, le jeu bonus s’enclenche. Il faut alors conduire la voiture singulière jusqu’à un croisement où on doit faire un choix afin d’empocher des gains bonus jusqu’à 4500 points. Bien que le titre ne possède pas d’option gamble, de multiplicateur de gain ou de jackpot progressif, le jeu bonus est très amusant et permet de décrocher de gains potentiels. Bref, ce titre date un peu mais il est fidèle à son rôle qu’est d’amuser le joueur tout en lui donnant des opportunités de gains.

George Clooney : portrait

La star planétaire Georges Clooney est un cinéaste talentueux. A la fois réalisateur, producteur, scénariste et acteur il réussit à accumuler plusieurs récompenses durant ses nombreuses années de carrière. Dernièrement, il a reçu un prix aux Césars des films. George Clooney, le beau gosse n’a plus besoin de se confirmer en tant qu’hollywoodien hors pair.

Ses débuts

Né le 6 mai 1961 dans le Kentucky, George Timothy Clooney se révèle au grand public dans la peau du Docteur Ross de la série Urgences. Mais avant ce premier succès, Clooney connaissait des débuts difficiles. Son père Nick Clooney, un présentateur de télé célèbre et sa mère Nina Bruce, ancienne reine de beauté et conseillère municipale n’étaient pas du tout d’accord avec les aspirations de George pour le cinéma. Malgré cela à 21 ans, il se retrouve dans 15 pilotes de séries jamais diffusés. Il a même pris un rôle dans Le retour des tomates tueuses. Etonnant quand on pense à ce qu’il est devenu aujourd’hui.

george_clooney-portrait

Après plusieurs rôles dans des films peu célèbres, il finit par trouver sa place à la télé grâce à la série Urgences. Dans les années 90, âgé de presque 35 ans il décroche enfin un rôle qui lui permet de dévoiler ses compétences en tant qu’acteur. Dans Urgences, George Clooney connaissait un succès mondial.

En tant que réalisateur, il a tourné son premier film intitulé Confessions d’un homme dangereux en 2002.

Son succès

Après la série Urgences, George Clooney tourne dans des films d’actions et des films humoristiques. A la fin des années 90, pour avoir joué dans O’Brother de Joel et Ethan Coen, il reçoit le Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou de comédie.

Les prix, George en possèdent plusieurs chez lui. Son premier film Confession d’un homme dangereux reçoit le prix du Meilleur premier film pour le Toronto Film Critics Association malgré des avis mitigés sur l’œuvre. Mais c’est pour avoir créé le film Good Night and Good Luck en 2005 qu’il a été le plus récompensé. En effet, il obtient 2 prix du Meilleur scénariste original et du Meilleur réalisateur, une récompense de Meilleur film étranger pour ce même film.

Il a aussi été oscarisé en 2006 dans la catégorie Meilleur acteur dans un second rôle pour le film Syriana. Puis le film Argo est sorti en 2012, son œuvre en tant que producteur qui décroche l’Oscar du meilleur film en 2013. Ne citons plus ces nombreux prix dans la catégorie Meilleur acteur. Enfin, en 2017, George Clooney reçoit le César d’honneur aux Césars du cinéma. Il a vraiment fait une carrière époustouflante durant ses vingtaines d’année.

Et il a donné sa voix dans ce film.

George Clooney, le sexy

En plus de ses nombreux talents, Clooney se fait remarquer pour son allure, son élégance, son charme, ses goûts et son intelligence. Il est désigné à deux reprises l’homme en vie le plus sexy par People notamment en 1997 et en 2006. Il retient encore ce titre en ce jour. George Clooney se distingue également pour son bon sens politique.

Un autre grand acteur et sa bibliograpgie sur http://filmovore.webnode.fr.

Au maroc il y a des chêvres qui grimpent sur les arbres

Ce n’est pas que les chèvres marocaines habitent maintenant sur les arbres, loin de là. Mais c’est que dans certains villages de Maroc, elles raffolent tant des noix d’argans qu’elles ne ménagent pas leurs efforts pour atteindre leur objectif et tentent ce sport. A Maroc, ces animaux sont emblématiques de cet arbre, et ce dernier est le symbole du pays.

Historique de l’arbre endémique du Maghreb

Au Maroc, l’arganier, une plante de la famille des Sapotaceae, est un arbre mythique, doté de rameaux épineux, avec des pousses et des fruits qui ressemblent à peu près à des olives. Il s’adapte parfaitement à l’aridité de la zone du sud-ouest marocain et accapare la majeure partie de ses surfaces boisées. Les arganes sont très reconnus par l’huile rare qu’ils produisent. Mais également, les dromadaires consomment les feuilles.

L’arganier ou Argania spinosa pour l’appellation scientifique existe uniquement au Maroc, il s’agit d’une espèce d’arbre très ancienne. Il se caractérise par son apparence en forme de parasol et ses profondes racines lui offrent la possibilité de résister à la sécheresse. Ses fruits renferment des graines oléagineuses permettant de fournir une huile de couleur brun roux.

chevres-grimpent-arbres-maroc

Effectivement, si les chèvres ont digéré les fruits, les noyaux peuvent être récupérés pour fabriquer de l’huile d’argan, généralement alimentaire. Ce processus facilite même l’extraction du liquide, une étroite collaboration entre les fabricants d’huile et les chèvres en quelque sorte.

Les gens de la région se servent encore de la technique archaïque dans la fabrication, étant donné que c’est le processus le plus rapide. Ils vont sécher au soleil les noix puis enlèvement à la main les pulpes. Mais sachez que même les dures carapaces qui les enveloppent vont devenues plus douces dès qu’elles atterrissent dans l’intestin.

Ces liquides précieux extraits des fruits d’arganier sont très réputés pour leurs vertus cosmétiques et alimentaires. En effet, l’huile hydrate et nourrit la peau, mais gêne également le développement des rides.

L’insolite de Maroc

C’est étonnant car malgré les nombreux mètres de hauteur, de 8 à 10 mètres, qui élèvent les arganiers, les chèvres adorent tant les poussées et les fruits des arganiers. En les voyant, ces bêtes ont l’impression d’avoir des ailes comme les oiseaux pour pouvoir dévaler rapidement les arbres.

Un jour, un photographe qui a passé ses séjours au Maroc a vu les chèvres perchées sur les arganiers, qui dégustent leurs fruits, et les a filmées. Cette scène insolite est devenue un fait très spectaculaire et divertissant pour les touristes, même si les marocains ont déjà l’habitude de voir cela, un phénomène très courant pour eux. C’est très ahurissant de voir comment ces animaux arrivent à grimper les arbres. Très reconnues par leur agilité, elles agissent en sautant de branche en branche et s’appuyant sur les troncs d’à côté.

Néanmoins, même si les chèvres aiment tant ces arganes, elles ne s’annoncent pas une menace pour les producteurs d’huile. Mais à force de les surexploiter pour leurs bois qui sont très durs, dénommés bois de fer, et pour la raison de surpâturage aérien des chèvres, les arganiers sont en train de disparaître.

Je joue à Oscar Bianca et profite de leurs promotions, et surtout du jeu’deal

Tous les casinos en ligne ont chacun leur design propre, leurs gammes promotionnelles et leurs moyens de fidéliser leurs clients. Et chaque joueur a aussi son casino préféré. Pour ma part, je joue sur Oscar Bianca. Et j’y suis même habitué. Mon statut VIP est encore valet mais il ne me manque que quelques points pour passer au statut dame. Ce qui m’a séduit avec le site c’est d’abord sa touche originale de dessin emprunté à la bande dessinée dont les héros ne sont rien d’autre que les deux responsables du site Oscar et Bianca. C’est en cherchant un casino en live pour se divertir que je suis amené à visiter les pages. Et par la suite j’y ai trouvé mon bonheur avec sa vaste ludothèque de machines à sous, de jeux de table, jeux de grattage, de vidéo poker ainsi que l’incontournable casino en direct. Sans oublier les promotions, le programme de fidélité, mais aussi le jeu’deal. Je vais vous décrypter les atouts de cette plateforme.

La page promotion

Allons tout de suite à cette page promotion, bien que j’aimerais quand même signaler qu’Oscar Bianca possède une vaste panoplie de machines à sous approvisionnée par les fournisseurs bien connus comme Netent, Nextgaming, Cryptologic etc. On n’y manquera pas de trouver son titre préféré. Ils sont environ 292 machines à sous dans ce casino. Pour en revenir à la gamme promotionnelle d’Oscar Bianca, laissons de côté le charme et l’allure du dessin éponyme des deux protagonistes, puisque cela pourrait ne pas vous amuser mais concentrons-nous sur les promotions du casino, qui en revanche sont intéressantes. Le bonus de bienvenue s’élève à 100 euros qu’on peut doubler. Dès le deuxième dépôt, le joueur aura aussi jusqu’à100 euros de bonus et 250 euros lors du troisième dépôt. Par ailleurs, les happy hours sont valables de 17h à 20 h quand les responsables les indiquent. Le tournoi de slots, une autre offre promo donne 10 free spins aux joueurs sur un jeu sélectionné. Celui-ci est accompagné de 200 euros pour le premier qui remporte le coupe, 150 euros pour le deuxième jusqu’à 25 euros pour le cinquième prix. Naturellement, pour obtenir cette somme, il faut faire de grosses mises. Il y a également le bonus de 50% de dépôt à hauteur de 100 euros tous les mercredis soir de 18h jusqu’à minuit, celui-ci est accessible pour les joueurs qui ont fait un dépôt uniquement. Sans oublier la promo de tous les vendredis de 18h à minuit qui attribue un bonus de 100% à hauteur de 300 euros. Le condition pour gagner ce bonus est d’avoir déposé au moins 100 euros pendant la semaine avant le jeu.

Le jeu’Deal

leschevresdupentagone.com-oscar-bianca-promotions-jeudealA part ces promotions et la fidélisation des clients VIP, tous les jeudis, Oscar Bianca propose également l’offre suivante. Celui-ci fait bénéficier chaque semaine d’un cashback spécial ou d’un bonus sur dépôt sur les machines à sous uniquement. Ces offres permettent de tirer profit de ses parties du jeu, d’autant plus que les conditions de retrait de dépôts et de gains sont inexistantes. En revanche, il faut faire une mise 60 fois le montant de bonus pour pouvoir récupérer le bonus. Voilà, le jeu’Deal permet également de profiter d’une mission reward. Bref, sachez tout de même que l’inscription est nécessaire pour pouvoir profiter de la plupart de ces bonus sur Oscar Bianca !

Mon voyage au Sri lanka

Sri Lanka, une grande île au contour massif située au centre de l’Océan Indien, un paradis retrouvé, une île enchanteresse, une île où les clichés s’accumulent depuis environ vingt siècles que navigateurs, marchands, colonisateurs, missionnaires, pèlerins et autres voyageurs fréquentent ses rivages. Si vous décidez de voyager dans ce pays mythique riche en histoire et en culture, voici quelques petits conseils qui pourront vous servir durant votre périple.

Le Sri Lanka, une destination méconnue

En effet, c’est un pays d’Asie qui possède un potentiel extraordinaire. C’est une culture qui est très ancienne chargée d’histoire. Il possède beaucoup de sites culturels qu’il faudrait que vous découvriez. Il y a autant le côté nature que le côté culture, commencez par visiter les sept sites culturelles qui sont classés au patrimoine mondial de l’humanité, le Sri Lanka c’est 400 et quelques de km de long sur à peu près 250, donc c’est relativement un petit joyau. A ne pas manquer pour les amoureux de la nature, le pays possède également plusieurs parcs dont 12 parcs nationaux dans lesquels vous pouvez voir pleins d’animaux, et aussi plusieurs forêts, ainsi qu’une étendue considérable de rizières, de cocoteraies, et différentes essences qui poussent dont des espèces endémiques. Il y a la forêt Tinaraja qui est elle aussi classée dans le patrimoine mondial de l’humanité parce qu’elle présente une des plus importantes biodiversités dans le monde. Le Sri Lanka reste une destination très sauvage, car en dehors de Colombo, la capitale, il n’y a pas de grandes villes. Donc, il se trouve une nature encore vierge notamment dans le Sud et le Nord  de l’île.

Voyages-Sri-Lanka-experience

Ce qu’il faut savoir au Sri Lanka

Tout comme pour un voyage dans un pays proche, qui est également un pays bouddhiste, il faut bien respecter les traditions, les coutumes. Si vous êtes invité dans une famille riche sri-lankaise, il est de coutume d’enlever ses chaussures, si vous avez quelque chose sur la tête, vous l’enlevez. Au pays, il est interdit de montrer du doigt, c’est impoli. On présente toujours la main droite et non la main gauche parce que selon la tradition c’est une main qui est impure. Il est interdit de mettre la main sur la tête d’une personne encore moins d’un enfant, c’est lié au bouddhisme car en effet, dans cette religion, c’est l’esprit qui s’éveille, et pour les sri-lankais, l’esprit par du cerveau et donc si on touche la tête d’une personne, on bloque l’éveil de cette personne. Lorsque vous visitez les temples, il est essentiel de porter un pantalon long, il ne faut pas que les jambes se voient, c’est le respect du culte. Pour y aller, la meilleure période est du mois de Novembre au mois de Mars, car effectivement, c’est la saison où il fait beau, où il y a moins de pluies, c’est l’idéal pour visiter le triangle culturel, la région de Kandi et la Côte Ouest. Par contre, si vous voyagez en été, c’est-à-dire, en Mai, Septembre, Octobre, il est préférable d’aller dans la côte Est dans l’ancienne région de Tamoule.

Sri Lanka est une destination resplendissante qu’il faut découvrir à tout prix.

Ma prochaine étape : San Francisco

Meme si je suis tres decu du resultats des elections americaines, je vais aller a San Francisco, et cela sera probablement mon seul voyage aux USA tant que le nouveau président sera au pouvoir.

Les incontournables de San Francisco

Même si San Francisco est une grande ville presque sans végétation, il reste un endroit qui suscite l’intérêt des touristes durant le voyage aux USA. Des endroits incroyables, des constructions historiques, des vues imprenables sont les atouts de San Francisco qui peuvent attirer un bon nombre de touriste.On ne peut jamais s’ennuyer durant le voyage à San Francisco. Cette ville regorge de curiosités intéressantes à découvrir. Il faut au moins 3 jours de visite pour profiter des endroits les plus emblématiques de la ville.

D’abord, au nord de la ville se trouve l’emblème de San Francisco le Golden Gate Bridge, un pont long de 2km reliant la ville à Sausalito. On peut l’admirer de trois endroits soit au Fort point au sud, au Vista point dans l’alignement du pont soit au Battery Spencer view du nord-ouest offrant en arrière-plan la ville. Puis au beau milieu de la baie de San Francisco, on peut observer l’île Alcatraz une prison nommée « The Rock » depuis le Golden Gate. Elle n’est plus opérationnelle depuis 1963 donc on peut s’y rendre durant une visite guidée.

Toujours aux environs du célèbre pont, la visite du Golden Gate park s’impose. Au cœur de cette ville moderne on retrouve quand même un endroit abritant plusieurs espèces végétales. Sur place, un salon de thé japonais nous fait découvrir ses spécialités.

Chinatown est ensuite un endroit qui fait la célébrité de la ville. Ce quartier se situe le long du Grant Avenue. Une arche très stylée marque l’entrée. Aller à Chinatown équivaut à entrer dans les épiceries chinoises afin d’y voir leurs curiosités.

L’endroit le plus historique de San Francisco est le quartier Mission District. C’est un quartier cosmopolite qui abrite en général les hispano-américains. Il possède quelques monuments historiques comme l’église Mission Dolores. Mais le plus intéressant dans se quartier ce sont les Murals, des peintures murales évoquant la pensée des immigrants mais à la fois décoratives.

A San Francisco les amateurs d’arts modernes auront aussi leur compte. Ils peuvent visiter le Musée d’art Moderne à 3rd Street.

Enfin, dévaliser les grands magasins est également une activité distrayante après avoir découvert tous les incontournables de la ville. Mais il faut de la prudence quant aux promenades dans les endroits peu fréquentables comme le quartier Tenderloin et la rue Taylor Street.

Les moyens de transports

Afin de découvrir les détails surprenants de cette ville, une découverte à pied est plus appropriée. Les transports en communs tels que le bus et le câble-car sont également à la disposition des touristes. Sauf lors de la visite du Golden Gate Bridge, la voiture devient indispensable. Sachez que dans le sens San Francisco – Sausalito le passage en voiture est gratuit. Mais dans le sens inverse il y a un tarif à payer.

D’autres moyens plus passionnants s’offrent aux visiteurs pour visiter la ville d’une autre façon. Parmi ces moyens on peut effectuer des survols en hélicoptère pour admirer le Golden Gate, des visites en Segway mais aussi des croisières dans la baie.

san-francisco-avis-voyage

Avis : Le Bistrot des Clercs Valence

Début de week-end par un repas avec mes parents. Pour cela, direction un restaurant très réputé de la ville tant pour sa terrasse silencieuse et agréable que pour le service et la nourriture. Il s’agit du Bistrot des Clercs.
En plein été un samedi soir et sans avoir réservé, je me doute que ça risque d’être compliqué d’avoir une table. Et pas manqué, à 20 heures, l’heure à laquelle on arrive le restaurant affiche complet. Cependant, le serveur nous informe que la prochaine table qui se libèrera sera pour nous et nous propose de patienter avec un petit apéritif, ce que nous acceptons.

Un cadre très agréable

Cadre de petit bistrot parisien avec, en supplément, une magnifique fontaine à l’extérieur près de laquelle on peut manger les soirs d’été comme celui-ci. Trente minutes plus tard, après deux apéritifs bien mérités, le serveur vient nous chercher pour nous installer à côté de la fontaine. Très sympathique pour le repas. La carte affiche des plats de saison typiquement français. Il y en a pour tous les goûts et toutes les exigences. Ma mère qui fait attention à son poids, mon père qui mange comme un ogre et moi, qui adore les plats plus élaborés. Les prix sont très corrects par rapport aux concurrents et aux plats proposés sur la carte.

Un menu succulent

Pour l’entrée, je commande des légumes grillés sur un lit d’huile d’olive. Parfait pour ce chaud soir d’été. En attendant, on nous apporte de la tapenade afin de nous mettre en bouche. L’entrée arrive après une attente très raisonnable en ce soir d’affluence. On déguste ce premier plat et sans déception le visuel et le goût sont au rendez-vous. Assez copieux en termes de quantité sans être non plus trop écœurant. Il serait très dommage de faire du gaspillage. La suite du repas se poursuit à merveille avec le plat de résistance. Je choisis un de mes plats préférés revisité qui est un gratin de macaronis sauce écrevisse, accompagné de morceaux de gambas : un délice, je dirai même plus un voyage ! Encore une fois, le niveau gustatif est très bon. Le plat est d’ailleurs légèrement trop copieux pour moi après l’entrée. De plus, il est accompagné d’un doux vin de la région qui relève encore plus la saveur des gambas. J’apprécie d’ailleurs l’effort qu’ils font de mettre en avant des produits locaux. En cette nuit d’été, le dessert est évidemment une glace. Même si je n’ai pas fini le plat de résistance, je me laisse séduire par la glace saveur citron. Parfait pour digérer. Mon père termine avec une glace appelée Colonel, c’est à dire une glace accompagnée de vodka et le serveur n’a pas lésiné sur la dose d’alcool.

avis-bistrot-des-clercs-valence

La satisfaction des clients comme principe de base

La dernière bonne surprise est au moment de payer. Lorsque la responsable de l’établissement fait un geste commercial en nous offrant les apéritifs pour l’attente que nous avons eu en début de soirée.
Une carte variée et appétissante, un joli cadre, un service appréciable et un accueil très commerçant : ce restaurant est décidément mon préféré de la ville !

Mon avis sur le film Les Chèvres du Pentagone

Comme le proverbe dit : les goûts et les couleurs ne se discutent pas; l’avis est partagé concernant le genre de films. Certains optent pour les films romantiques, d’autres pour les actions, aventures voire même fiction et de mon coté, j’aime vraiment de tout, et pour en témoigner, voici le dernier que j’ai vu. Mais dès qu’on parle de comédie personne n’oserai dire non. En effet, qui ne souhaite pas éclater de rire devant son petit écran avec ses amis ou sa famille ? Parmi les innombrables films de genre comédie on retrouve : Les chèvres du pentagone qui est l’adaptation  cinématographique du livre éponyme The men whostare at Goats écrit par Jon Ronson. Il s’agit d’une comédie américano-britannique réalisée par Grant Heslov qui dure 1 heure 34 minutes. Plusieurs professionnels ont collaboré pour la réalisation de ce film comme Peter Straughan pour le scénario et Peter Bork directeur artistique,… Il est sorti pour la première fois aux Etats- Unis le 6 novembre 2009 et en France et en Suisse le 10 mars 2010.Comment les fans de cinéma trouvent-ils ce film ?

Film divertissant

Inspiré d’une vraie histoire d’un programme militaire américain : Stargate qui consiste à utiliser la vision à distance pour espionner l’ennemi, le film est qualifié par les téléspectateurs de divertissant. Il est joué par des acteurs connus  jouant à merveille leur rôle : George Clooney : LynCassady, Ewan McGregor : Bob Wilton, Jeff Bridges : Bill Django, Spacey : Larry hooper.

Avec un beau scénario, le film mélange l’humour avec la réalité ce qui lui donne un charme fou. Le choix musical est excellent et on peut affirmer que ce film est une comédie pas prétentieuse, intelligente et drôle.

Histoire hilarante

Le film raconte l’histoire de Bob Wilton, un journaliste, qui vient d’être largué par sa femme et décide de partir au Moyen Orient. Il est à la recherche de son prochain sujet et à l’intention de se rendre à la guerre de l’Irak qui vient d’éclater. Au cours de son expédition, il se trouve bloqué à la frontière de Koweït et fait connaissance à Lyn Cassady qui prétend être un ancien membre d’une unité secrète de « moines guerriers ». Selon lui, les membres de cette unité possèdent des pouvoirs paranormaux : ils peuvent lire dans les pensées de l’ennemi, traverser les murs ou tuer les chèvres par le regard. Lyn affirme que le New Earth Army va changer la manière dont on fait la guerre.

chevres-du-pentagone-avis

Intrigué par les histoires hallucinantes de Lyn Cassady, Bod décide de suivre celui-ci et leur mission était de rechercher Bill Django : le fondateur de l’unité secrète. Ensemble ils partent en Irak mais ont été lâchés en plein désert où ils ont connu des mésaventures.

La piste leur mène vers  un camp d’entraînement clandestin  dirigé par Larry Hopper. Bob s’est fait piégé dans une lutte entre les forces de New Earth Army de Django et les soldats de Hopper. Pour survivre le journaliste a dû faire preuve d’intelligence et garder une longueur d’avance sur les ennemis.

Esprits Criminels, une série policière de choc

Passionné par les films ou les séries policiers, prenez le temps de savourer « Esprits criminels ». Bien qu’elle date déjà d’assez longtemps, elle est toujours aujourd’hui en cours de production.

Fiche technique

De son titre original « Criminal Minds », Jeff Davis est le créateur de cette série policière dramatique américaine. Son tout premier épisode a été diffusé le 22 Septembre 2005 sur CBS, aux USA et sur CTV au Canada. L’Europe ne fait connaissance de cette série que le 28 Juin 2006 où elle passe sur TF1.

Mark Gordon en est le producteur et The Mark Gordon Company en est le distributeur, depuis 2005. La série a aussi été distribuée par CBS Television Studios, à partir de 2009. Elle comporte jusqu’à aujourd’hui 11 saisons, soient 255 épisodes en tout d’environ 40min chacun.

esprit-criminel-serie-avis

Synopsis

La série raconte les différentes enquêtes et missions menées par les profileurs du FBI qui appartiennent au département des sciences du comportement, en Virginie.

Ces agents ont pour but d’enquêter d’espionner et résoudre les crimes et les meurtres qui se produisent aux Etats-Unis, et parfois même, dans les autres continents. Pour ce faire, ils se déplacent à l’aide d’un jet privé. La petite équipe est constituée d’hommes et femmes, sous la direction de l’agent Aaron Hotchner. Chacun a sa spécialité ; mais en gros, tous mènent l’enquête en essayant d’établir le profil du criminel ou du tueur grâce aux indices qu’il laisse, afin de connaître sa prochaine action, le localiser et l’arrêter.

La série est constituée d’épisodes indépendantes les unes des autres, à l’exception de 2 ou 3 épisodes par saisons.

Distribution des personnages

L’équipe est composée de 7 personnes qui ont chacun leur travail. Dans la saison 1, Jason Gideon est le superviseur de l’équipe. Il quitte la série dès la fin de cette première saison. Il laisse donc sa place à Aaron Hotchner, joué par Thomas Gibson. Ce dernier sera le superviseur jusqu’aux deux premiers épisodes de la saison 12 qui sortira prochainement. Ensuite, il sera remplacé par l’agent Rossi. Dans la saison 5, Hotchner est aidé par Morgan Derek, interprété par Shemar Moore.

Les principaux profileurs sont David Rossi, très proche de Mr Hotchner, Derek Morgan, Emily Prentiss (jouée par Paget Brewster) et le Dr Spencer Reid, un jeune homme moins de la trentaine et qui intègre pourtant cette équipe d’élite du fait qu’il est, en quelque sorte, surdoué et possède une excellente mémoire visuelle.

Viennent se rajouter au groupe, Ashley Seaver, Alex Blake, Kate Callahan, Luke Alvez et le Dr Tara Lewis, suite aux départs de certains agents dans diverses saisons

Ils possèdent un agent de liaison. C’est Jennifer Jareau, alias « J.J », dont le rôle est tenu par la belle Andrea Joy Cook. C’est vers elle que passent en premier les enquêtes à faire. J.J les trie et choisit celui qui doit être résolu le plus rapidement en l’exposant au groupe. Elle prend parole durant les conférences de presses et dans les cas où il faut faire une intervention via les médias.

esprits-criminels-avis-serie

Penelope Garcia (interprétée par Kirsten Vangsness) est l’analyste. Elle s’occupe de toutes les données informatiques et intervient grâce à ses multiples ordinateurs lorsque l’équipe a besoin d’une quelconque information, comme l’habitation ou le nom d’une personne. A partir de la saison 7, elle exerce simultanément à son travail, les responsabilités de J.J car cette dernière est déplacée dans le camp des profileurs.

Avis et critiques

C’est une très bonne série car elle montre les diverses méthodes utilisées pour mener à bien une enquête policière. Elle fait fonctionner les méninges  en donnant au téléspectateur l’occasion d’agir comme s’il était lui-même un profileur.

Elle montre également les différents caractères de l’être humain et les actes que celui-ci est capable de réaliser. Ce dernier point est plutôt considéré comme un point de vue négatif car il y a parfois de vrais cas de barbaries qui choquent avec les images. Mais généralement, c’est une série à regarder « sans modération » pour les fanatiques de ce genre.

Nouvelle Orléans : mon carnet de voyage !

Cap sur La Nouvelle-Orléans, histoire de découvrir une des nombreuses facettes des États-Unis. La particularité de la ville : son style totalement décalé qui me fait penser à un mélange entre art traditionnel des Indiens d’Amérique et inspiration rock. La destination me plait bien. Cela fait un moment que je rêvais d’y poser les pieds. Une fois les démarches effectuées, il ne me restait plus qu’à préparer mes valises. Le voyage semblait étrangement long avant mon arrivée à La Nouvelle-Orléans. Le temps de poser mes bagages et d’enfiler une tenue plus confortable, me voilà à l’assaut de ces rues so chic.

À la découverte d’un monde haut en couleur

La Louisiane fait partie des États où les villes arborent des couleurs à n’en plus finir. Ici la Nouvelle-Orléans n’y fait pas exception. Elle offre même un paysage surprenant sur fond de musique locale. Dans cette agglomération, les nouvelle-orleanquartiers sont le reflet d’un mélange culturel vieux de plusieurs décennies. Les inspirations anglaises se mêlent aux classiques français et hispaniques pour un rendu plutôt original. Ma première impression a été de comparer le grand centre avec un Londres aux aspirations plus latines.

Le mélange est curieux, surtout lorsqu’on n’est pas habitué à voir autant de références culturelles s’entremêler. Cette particularité fait que La Nouvelle-Orléans regorge de vie, de jour comme de nuit. Moi qui ai toujours eu une idée assez fantasmée de cette ville… Je me suis tout de suite rendue compte que la voir en vrai était de loin meilleur. Cela m’apporta un lot d’expériences incroyable.

Détour obligé par le quartier français

Le French Quarter de La Nouvelle-Orléans est une des grosses références touristiques de la région. Impossible donc de zappe l’endroit qui rappelle un peu l’Andalousie. Les bâtiments sont d’époque et on y trouve même quelques bâtiments défraîchis qui sont conservés pour garder la cohérence de l’architecture. Le quartier regorge de couleurs et ne laisse pas les touristes indifférents. Le plus étonnant ici, c’est la conviction des locaux qui pensent que ce quartier ressemble à ce que l’on trouve partout en France.

La vision de notre cher pays y semble donc romancée, pas très loin des clichés, et suffisamment attrayante pour que les résidents y voient une fierté nationale. Très beau secteur d’ailleurs pour les photographes amateurs qui voudraient s’essayer à la capture de paysages avant de se diriger vers d’autres lieux uniques.

neworleans-photo

Let’s go pour Halloween !

Ok, Halloween est une petite tradition partout en Amérique. Mais Halloween à La Nouvelle-Orléans, c’est tout autre chose ! L’évènement prend une allure beaucoup plus macabre, et envahit les moindres recoins de la ville. Pas question de faire les choses à moitié, et les décorations le rappellent bien ! Le Trick-or-Treat prend ici toute son ampleur, et les adultes prennent autant plaisir que les enfants à orner les habitations d’éléments effrayants : des têtes décapitées, des squelettes pendus, des déguisements à faire froid dans le dos… on en oublie presque que des salons jouent du jazz à longueur de soirée pour les adeptes de bonne musique made in USA.