Categories Uncategorized

Avis série Netflix – Marseille

La série Marseille est le tout premier programme français financé, commandé et diffusé par Netflix. La première saison diffusée en mai 2016 a vu ses deux premiers épisodes en partie diffusés gratuitement sur TF1. La seconde saison est en cours de tournage.

casting marseille

Synopsis de Marseille

L’intrigue se déroule à ici et s’intéresse à la politique et aux affaires de famille du maire, Robert Taro, interprété par Gérard Depardieu. Sur fond d’élections municipales et d’une guerre entre deux amis/ennemis, Marseille nous plonge au cœur de la cité phocéenne qui se partage quartiers gérés par la délinquance et les dealers contrastant avec le luxe des familles bourgeoise au linge cependant aussi sale.

Casting de Marseille

  • Gérard Depardieu : Robert Taro, maire de Marseille
  • Benoît Magimel : Lucas Barres, premier adjoint de Robert Taro
  • Géraldine Pailhas : Rachel Taro, femme du maire, violoncelliste
  • Nadia Farès : Vanessa D’Abrantes, amante haut placée de Lucas Barres
  • Stéphane Caillard : Julia Taro, fille de Robert et Rachel Taro
  • Guillaume Arnault : Eric, amoureux éperdu de Julia
  • Carolina Jurczak : Barbara, colocataire de Julia, assistance de Lucas
  • Nassim Si Ahmed : Selim, petit ami de Julia

Avis sur la série Marseille

Julia Sleim MarseilleMarseille c’est un peu le House of Cards à la française, d’ailleurs également proposée par Netflix. Davantage concentrée sur les affaires familiales, la trame de la série reste politique. On est loin du pervers Kevin Spacey qui s’adresse directement au public en nous entraînant dans ses manipulations politiques très douteuses. Ici notre Gérard Depardieu, bien qu’accro à la coke, est beaucoup plus vertueux et véritablement amoureux de sa ville plus que du pouvoir. En revanche, Lucas Barres, interprété par Benoit Magimel a plus d’un tour dans son sac et se comporte comme un pervers narcissique. Il s’accorde à merveille avec Vanessa D’Abrantes (Nadia Fares) dont le personnage n’est pas très crédible… Les rapports amoureux, amicaux et familiaux sont eux aussi largement mis en avant : la relation entre Robert et sa femme, Julia et son ami d’enfance, sa coloc ou son nouveau petit-ami, etc. Le personnage de Lucas Barres aux tendances sexuelles perverses et dont il se sert presque comme d’un outil sont parfois à la limite de la caricature.

nadia farres benoit magimelMarseille s’est fait descendre par la critique mais je trouve que les journalistes sont toujours un peu trop dans l’analyse profonde et peinent à se laisser porter comme des spectateurs lambda. Alors non, d’accord, Marseille ne vaut pas House of Cards, mais de là à descendre le programme en flèche et le qualifier de « navet » il y a un gouffre. On attend toujours les innovations françaises au tournant, c’est agaçant.  Le jeu d’acteurs est bon, l’intrigue est crédible, oui il y a quelques clichés, même en termes de looks et de personnages. Le riche et gros maire, qui habite un pavillon bourgeois dont la femme est violoncelliste, qui se drogue, ok c’est un peu caricatural. Les jeunes de cités tous d’origine maghrébine, tous dealers ou braqueurs, ok c’est un peu cliché. Les filles complètement délurées sexuellement, qui agissent comme des mecs en ne se liant pas sentimentalement, ok ce n’est pas hyper courant. La Nadia froide et vénale toujours tirée à quatre épingles, qui est en fait une vraie coquine. Oui ok là encore on rigole un peu tant on tombe dans les stéréotypes. MAIS cela reste une série qu’on a du mal à laisser en plan. Chaque épisode donne envie de voir le suivant. Rien que pour l’effort, rien que pour les acteurs. Donc, avant de vous laisser influencer par les avis, y compris le mien, faites-vous le vôtre et discutons-en si vous le voulez. Pour ma part j’attends la saison 2 avec curiosité et impatience. Mention spéciale pour le générique qui est vraiment très beau et rappelle ceux de True Detective.