Categories Découverte

Comment fabrique t-on du LSD ?

fabriquer-lsd

Le LSD, une abréviation du diéthylamide de l’acide lysergique (LSD-25) est un psychotrope hallucinogène, la 25ème substance qu’Albert Hoffman a dérivé de cet acide. Il s’agit d’une substance synthétisée issue d’un champignon parasite qui peut toucher l’avoine, le seigle et le froment. Son principe actif est un élément de la famille des lysergamides, issu des composés de ce champignon dénommé Claviceps purpurhea. Parfois, le LSD se présente sous la forme de petits morceaux de papier buvard trempés de la substance. Des dessins illustrent les buvards. Mais le LSD peut également imiter la forme d’une sorte de mine de crayon ou « micropointe »). On le vend quelquefois sous forme liquide ou de gélatine.

Description du LSD

Avant de penser à fabriquer, il est indispensable de connaître la description chimique du LSD. Mis à part sa propriété hallucinogène, le LSD de formule chimique C20H25N3O possède quatre stéréo-isomères différents : LSD, iso-LSD, L-LSD, L-iso-LSD, dont les trois dernières ne sont pas psychotropes. Sa transformation commence par l’ergot du seigle. Il s’agit d’un champignon parasite qui permet de synthétiser des alcaloïdes, dont l’ergotamine, de la famille de l’ergoline. On peut obtenir de l’acide lysergique en hydrolisant cette molécule. De nombreux dérivés peuvent être issus du LSD et chacun a ses propres effets.

Comme effets principaux du LSD-25, il y a la dilatation des pupilles, la sensation de lourdeur dans différentes partie du corps, notamment à la tête, aux membres, et même d’autres organes. Il est possible d’avoir des crampes aux jambes, de sentir tout le temps le froid et aussi de perdre la sensibilité dans les mains. Ce produit offre chez certaines personnes l’accès prochain à la schizophrénie, sans parler de la susceptibilité à l’augmentation du rythme cardiaque.

LSD-fabrication

Mais le LSD provoque également certains effets secondaires comme l’altération de la perception des distances, du temps et de l’espace. Ce produit affecte également au niveau du cerveau en générant un problème de mémoire, le trouble de la vision, un étourdissement, des nausées et aussi des vomissements. Grâce à cette substance, il est possible d’avoir une altération de l’ouïe, des tremblements musculaires et même des crises convulsives.

Fabriquer du LSD

Le LSD agit dans les fentes synaptiques, au moment où le message nerveux est transmis sous la forme d’un message chimique. Il va se mettre à la place de la sérotonine, du glutamate ou de la dopamine, dans les récepteurs et dérégler la transmission du message. En se situant à la place de la Sérotonine dans les récepteurs 2A, on sent une plus grande sensibilité aux sons et aux couleurs ; à celle du Glutamate dans les récepteurs Glutamate pour créer des troubles de la pensée ; et à celle de la Dopamine dans les récepteurs Dopaminergiques pour entraîner l’euphorie.

Le LSD fait partie des substances stupéfiantes car il est utilisé comme drogue. Des sites Internet proposent des méthodes de sa fabrication mais il faut savoir que les données sont illégales. Il est à noter que la production et/ou la fabrication illicites des stupéfiants sont considérées comme un crime, susceptible d’une peine de 20 ans de réclusion criminelle ainsi que d’une amende de 7 500 000 €, cette peine pouvant être portée à 30 ans si les actes sont réalisés en bande organisée.